> >

Comment procéder pour l’échange de données informatisées entre partenaires?

||

Aujourd’hui, la réussite de beaucoup de compagnies dépend de leurs partenariats. C’est notamment le cas dans le domaine de la vente : les détaillants se fient à leurs fournisseurs pour entreposer les stocks essentiels à leurs opérations ou à des tiers qui livrent directement les produits aux clients.

Un grand nombre d’organisations travaillent de concert pour atteindre les mêmes objectifs et une communication de qualité est essentielle pour les réaliser. En d’autres mots, l’échange fluide des données joue un rôle central à la réussite.

En effet, il est relativement simple d’informer son personnel lorsqu’un certain article doit être réapprovisionné. Toutefois, l’acheminement des données exactes aux fournisseurs pour obtenir les stocks nécessaires peut s’avérer plus complexe.

Afin d’offrir l’expérience d’achat à laquelle vos clients s’attendent, il est primordial de développer des relations de qualité avec vos partenaires. L’intégration de systèmes tels que SPS Commerce améliore les échanges de données et favorise donc la réussite de votre entreprise.

Voici quelques utilisations possibles de ce système pour améliorer les échanges de données avec vos fournisseurs et partenaires.

Analyse de la performance de vente

Savez-vous quels sont vos produits les plus populaires et en connaissez-vous les raisons? À quelle vitesse vos produits phares se vendent-ils? Quelle quantité vous reste-t-il en stock? Ce sont des interrogations auxquelles font face les détaillants et les fournisseurs lorsqu’ils essaient de maximiser leurs ventes et de mieux équilibrer leurs stocks. Dans les faits, les tendances du marché évoluent rapidement et elles affectent les deux parties. Ainsi, un échange précis de données en temps réel aide les deux partenaires à prendre de meilleures décisions commerciales.

SPS Commerce vous permet d’installer un système collaboratif d’analyse de performances commerciales qui partage les données essentielles entre le détaillant et le fournisseur. Lorsque les deux intervenants sont en mesure de consulter les chiffres de vente, les stocks et bien plus encore, ils sont alors mieux outillés pour prédire stratégiquement les ventes et les besoins d’allocation pour les entrepôts. Les risques de ruptures de stock pendant les périodes de forte demande s’en trouvent amoindris.

Le partage des données entre les détaillants et les fournisseurs assure une seule et même source d’information pour toutes les parties prenantes, ce qui élimine le risque de désaccords quant à la validité des données. En augmentant la collaboration entre les partenaires, il est possible de mettre l’accent sur la formulation de stratégies qui augmentent l’efficacité et les ventes.

Amélioration de la livraison directe

De nos jours, beaucoup de détaillants se passent d’entrepôts et optent plutôt pour des partenariats de livraison directe avec divers fournisseurs. Le client passe sa commande auprès du détaillant qui la relaie ensuite au fournisseur. Bien que ce soit le fournisseur qui livre le produit au client, le client effectue son suivi de livraison par l’intermédiaire du détaillant.

Ce modèle commercial peut sembler quelque peu complexe, mais il présente le potentiel de réduire considérablement les frais généraux et d’augmenter la rentabilité des détaillants. Cela dit, l’échange de données, tout particulièrement la communication des messages EDI, est essentiel pour obtenir un processus de vente fluide. Les documents transactionnels touchent plusieurs aspects, de la disponibilité des stocks aux changements de commandes, pour s’assurer que le produit désiré par le client arrive dans les temps.

Des échanges de données imprécises peuvent donc provoquer des problèmes de communication coûteux qui, à leur tour, peuvent perturber le processus d’achat des clients. Après tout, un client est en droit d’être insatisfait si la date de livraison de sa commande est repoussée de plusieurs semaines en raison d’une rupture de stock chez votre fournisseur dont vous n’aviez pas connaissance! En utilisant SPS Commerce pour automatiser et gérer l’envoi des documents EDI, les détaillants et les fournisseurs ont la garantie d’avoir des informations exactes lors du processus d’exécution des ventes.  

Conclusion

Que vous utilisiez la livraison directe ou un modèle commercial plus traditionnel, le fait d’intégrer SPS Commerce à votre logiciel de gestion commerciale vous permet d’échanger des données cruciales avec vos fournisseurs en toute simplicité. Vous pouvez ainsi améliorer la fidélité envers votre marque tout en augmentant vos profits.

Bob Paulson